pour une maman, fêter l'anniversaire d'un de ses enfants c'est célébrer la vie qui a jailli d'elle ce jour-là. dire merci pour cet être qui après avoir grandi en elle, grandit à ses côtés, plus ou moins sereinement selon les tempéraments et les circonstances. il y a des anniversaires qui ont plus de poids que d'autres.
il y a quelques jours, b. a eu 1 an.
et le 1 an de b., je n'arrive pas à l'avaler, il me reste en travers de la gorge (ah tiens?)

DSC_00601

petite liste de ce que je connaîtrais plus :

# les cabrioles et les caresses d'un bébé dans mon ventre
# le ventre qui fait des vagues
# le coup de sang en regardant le test de grossesse
# l'adrénaline qui monte avant l'accouchement
# le trac de ne pas réussir à mettre au monde, de ne pas réussir tout court
# caresser la tête d'un bébé en train de téter, écouter le bruit du lait qu'il déglutit
# la douleur des contractions, les vagues qui montent et redescendent pour finalement ne laisser aucun répit, les cris, les larmes, la rage pour qu'il sorte, quitte à se déchirer, quitte à morfler encore un peu, mais qu'il sorte!
# le choix de la première tenue
# mettre dans sa bouche plusieurs prénoms, les goûter, hésiter

et tant de choses, d'émotions, de sentiments... la route est longue jusqu'à l'acceptation (choisie, mais pas si simple).